Qui gère les adresses IP ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Qui gère les adresses IP mondiales

L’IANA, qui est depuis 2005 une division de l’ICANN, définit l’usage des différentes plages d’adresses IP en segmentant l’espace en 256 blocs de taille /8, numérotés de 0/8 à 255/8. C’est important pour répartir la distribution des adreses IP à échelle mondiale.

Base de données des adresses IP

RIR adresses IPLes adresses IP unicast sont distribuées par l’IANA aux registres Internet régionaux aussi appelés RIR. Les RIR gèrent les ressources d’adressage IPv4 et IPv6 dans leur région. L’espace d’adressage unicast IPv4 est composé des blocs d’adresse /8 de 1/8 à 223/8. Chacun de ces blocs est soit réservé, assigné à un réseau final ou à un registre Internet régional RIR ou libre4,5. En février 2011, il ne reste plus aucun bloc /8 libre. En Europe c’est le RIPE qui gère les adresses IP. Le RIPE est une organisation privée de droit néerlandais et son siège est à Amsterdam. Ses membres sont des opérateurs réseaux et fournisseurs de service Internet.

Voici les principaux registres :

AfriNIC (African Network Information Centre) – Région Afrique
http://www.afrinic.net

APNIC (Asia Pacific Network Information Centre) – Région Asie/Pacifique
http://www.apnic.net

ARIN (American Registry for Internet Numbers) – Région Amérique du Nord
http://www.arin.net

LACNIC (Regional Latin-American and Caribbean IP Address Registry) – Amérique du Sud et certaines îles des Caraïbes
http://www.lacnic.net

RIPE NCC (Réseaux IP européens) – Europe, Moyen Orient, Asie centrale
http://www.ripe.net

En IPv6, le bloc 2000::/3 est réservé pour les adresses unicast globales6. Des blocs /23 sont assignés aux RIR depuis 1999.

Il est possible d’interroger les bases de données des RIR pour savoir à qui est assignée une adresse IP grâce à la commande whois ou via les sites web des RIR.

Les RIR se sont regroupés pour former la Number Resource Organization, NRO, afin de coordonner leurs activités ou projets communs et mieux défendre leurs intérêts auprès de l’ICANN, mais aussi auprès des organismes de normalisation techniques.

La popularité d’Internet a abouti à l’épuisement en 2011 des blocs d’adresses IPv4 disponibles, ce qui menace le développement du réseau.

 

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

3 Réponses à “Qui gère les adresses IP ?”

  1. Moi je trouve que vendre de adresses ip c’est comme vendre du vent. Comme les noms de domaine d’ailleurs !

  2. Sur la base d’un bilan portant sur les réserves d’adresses IP restantes, l’IANA a attribué les blocs d’adresses suivants aux différentes régions :
    192/7 (192.0.0.0 - 193.255.255.255) à distribuer entre les différentes régions ; RIPE par exemple s’est vu attribué le bloc 193/8 ; en fait, ces blocs d’adresses correspondent dans une large mesure aux attributions qui ont été faites avant l’établissement du plan d’allocation par région comme préconisé par cette RFC ;
    194/7 (194.0.0.0 - 195.255.255.255) pour l’Europe ;
    198/7 (198.0.0.0 - 199.255.255.255) pour l’Amérique du Nord ;
    200/7 (200.0.0.0 - 201.255.255.255) pour l’Amérique Centrale et l’Amérique du Sud ;
    202/7 (202.0.0.0 - 203.255.255.255) pour la Région Pacifique ;
    les blocs 196/7 (196.0.0.0 - 197.255.255.255), 204/7 (204.0.0.0 - 205.255.255.255) et 206/7 (206.0.0.0 - 207.255.255.255) quant à eux ont été réservés aux “Autres”.

  3. ok merci c’est ce que je cherchais

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>